L'art sans gravité, de l'oeuvre à sa défection par Claude Amey
.....................................................................................................................................................


« L’art est en pleine mutation quant à ses modes de production, de présentation et d’usage. Les médias audiovisuels ont colonisé les affects dans un climat culturel où s’entrecroisent le design, la publicité, la mode, etc., et dans cette dispersion esthétique, l’art cherche ses marques dissensuelles ; par ailleurs une subculture prolifique inscrit ses actions dans le champ réservé de la culture. L’art n’est pas en crise, il est juste conduit à dédramatiser sa fonction, cela sans gravité mais en réaménageant les espaces et les temps ordinaires, les regards et les intérêts dilués dans une esthétisation généralisée. Les textes ici réunis tentent une réflexion sur la constitution de ce qu’on appelle œuvre d’art, sa transformation et sa défection.» Claude Amey

Claude Amey est professeur au département d’Études théâtrales de l’UFR Arts, Philosophie et Esthétique de l’université Paris 8. Ses derniers livres : T. Kantor, theatrum litteralis, L’Harmattan, 2002 ; Mémoire archaïque de l’art contemporain, L’Harmattan, 2003.

Ouvrage publié avec le soutien du Centre Régional du Livre de Franche-Comté et de la région Franche-Comté. 144 pages | 170x240mm | Parution 2008 | 15 euros


.....................................................................................................................................................